Home Shotokaï Le Kara

Le Kara

La signification de Kara

Le premier sens attaché à Kara indique que le karaté est une technique qui permet de se défendre à l’aide de ses mains et de ses poings nus, sans armes.
En second lieu, de même que seul un miroir limpide reflète sans distorsion ou que seule une vallée calme peut sans le déformer, renvoyer l’écho d’un son, celui qui désire étudier le karaté do doit éliminer de lui-même les pensées égoïstes et mauvaises, car il ne pourra comprendre ce qu’il reçoit qu’avec un esprit clair et une conscience pure. Ceci est un autre élément de ” Kara ” dans karaté do.

Ensuite, celui qui veut étudier le karaté do doit s’efforcer d’être intérieurement humble et extérieurement paisible. Cependant, une fois qu’il a décidé de se dresser pour défendre la cause de la justice, alors il doit avoir le courage exprimé dans ses mots ” Senman nin to iedomo ware, yukan ” -(même face à dix millions d’adversaires, j’irai). Ainsi, il sera comme la tige de bambou vert, vide (Kara) à l’intérieur, droit et avec des noeux, c’est-à-dire, sans égoïsme, paisible et modéré. Cette signification est aussi contenue dans l’élément ” Kara ” de karaté do.

Enfin, sur le plan plus fondamental, la forme de l’univers est le néant (Kara), par suite le néant est forme lui-même. Il y a beaucoup d’arts martiaux, Judo, Kendo, Sojitsu (technique des lances), Bojitsu (technique des bâtons), et d’autres encore. Il n’y a aucune exagération à dire que le sens original de karaté do est celui-là même qui est la base commune de tous les arts martiaux. La forme est le néant, le néant est la forme elle-même. Le ” Kara ” de karaté do a ce sens.

L’entraînement du karaté consiste à ne faire qu’un avec le partenaire et à progresser ensemble. ” Ainsi, il adapta et renouvela les techniques ».

Son objectif était de développer un maximum de force, d’énergie et de présence en restant le plus léger et le plus détendu possible. Toute entrave à l’harmonie et à l’unité du mouvement devait être écartée.

Le Karaté Do, la voie du Karaté, désigne une conception du Karaté plus tournée vers une recherche personnelle. Les techniques du Karaté deviennent, dans cette optique, un moyen, un outil de connaissance de soi influencés par le Zen.
Les Japonais ont fait d’activités multiples et variées des voies de recherche de perfectionnement.
Les arts martiaux mais aussi la cérémonie du thé ou l’art floral sont ainsi devenus des “Do”.